Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
assoumov.overblog.com

Enfin de la critique d'art amoureuse ...

6 Février 2013, 15:28pm

Publié par Marine Assoumov

Hector Obalk nous soulage de tous ces critiques trop intellectuels et dépourvus de sensibilité (et de regard?) qui encombrent l'histoire de l'art.

Avec jubilation, Il dispense ses commentaires sur Arte, muni d'une caméra voyeuse et baladeuse, entre deux soli de violoncelle. Presque en apnée, tant la passion et l'amour de la chose vue l'emporte!

D'un ton enjoué et non empesé, il revient à l'essence même de l'art, il traite en profondeur ... de la surface peinte ou sculptée : la texture, la pâte, la couleur, le dessin, la ligne, le volume, la composition, ... Bref, des seuls moyens plastiques! Bien qu'il ne dédaigne pas les incursions psychanalytiques malicieuses. Il analyse l'oeuvre d'art comme pourrait le faire un artiste ...

Il consacre ses critiques aux grands artistes classiques, les peintres ou sculpteurs de figure. Apparemment, la peinture abstraite est hors de sa cible. Dommage! Dans l'excellente émission de Frédéric Taddei "Ce soir ou jamais", Obalk avait eu le courage de s'opposer au consensus extatique sur Edward Hopper en contestant sa qualité de "grand peintre".

Bref, en décortiquant à la caméra et à la voix peintures et sculpture, Obalk gratifie les amateurs d'art, si négligés à la télé, d'un joli moment de plaisir et de liberté picturales.

Commenter cet article